Yemen : une fillette de 8 ans décède des suites de sa nuit de noces

Dakarmidi – Inédite cette histoire qui s’est passée au Yemenest vraiment tragique. Il s’agit d’une petite fille de 8 ans qui est morte de ses blessures subies durant sa nuit de noces avec son mari âgé d’une quarantaine d’années. Elle avait été vendue à cet homme par son beau-père à 10 000 rial yemenite, soit environ 23 500 FCFA.

 la petite Rawan n’aurait pas survécu aux blessures infligées par son mari lors des relations sexuelles qui lui ont été imposées : son utérus se serait déchiré et la petite fille serait décédée samedi dans une chambre d’hôtel de la ville de Hardh. Son mari, originaire d’Arabie saoudite l’avait acheté à son beau-père.

« Au vu de cette terrible histoire, nous répétons notre exigence de voir voter une loi imposant un âge minimum de 18 ans pour pouvoir contracter un mariage », a déclaré un collaborateur du Centre yéménite pour les droits de l’homme.

Cependant, les observateurs restent prudents face au traitement de cette histoire : plusieurs rumeurs assurent qu’il s’agirait d’un « hoax », une fausse information véhiculée par Internet. Mais Mohammad Radman, un journaliste indépendant au Yémen, est formel : il explique ainsi à Gulfnews.com que les voisins de la fillette ont confirmé l’information. « Ils sont prêts à témoigner. Je pense que certains hauts fonctionnaires essaient d’enterrer l’histoire », a-t-il confié.

La Rédaction