Macky Sall sur France 24: les ratés d’une interview

Dakarmidi – Le Président Macky Sall était comparé hier, après son passage sur France 24, à un bateau qui a pris de l’eau dans tous les coins, lors d’un naufrage. D’ailleurs où était Hamidou Kassé, pas loin certes, mais l’Itv était aussi, faudrait le souligner, très élevée, que même ses techniques en com ne pouvaient sauver le soldat Sall.

Marc Perelman s’était préparé à descendre son vis-à-vis, techniquement. À la haute analyse, le face-à-face était perdu d’avance puisque Macky Sall avait très tôt pris ses aises dans le fauteuil où il était assis, ce qui réduisit sensiblement sa capacité à rebondir face aux questions brûlantes de Perelman. Tandis que ce dernier était d’attaque, son dos un peu courbé vers son vis-à-vis durant toute l’interview.

Alors, les dégâts étaient aux portes du Chef de l’Etat, l’homme le plus « attaqué » d’Afrique sur les réseaux sociaux. Hamidou Kassé, entre deux cafés sur les Champs Elysées, devait placer un coussin avant que son patron ne s’asseye, lui interdire d’adosser son dos au fauteuil, pour être en plein dans l’affaire, et surplomber le crâne de Perelman.

Mais hélas, la posture de notre chef de l’état rappelle le diktat que nous imposait régulièrement le colon aux années sombres de notre continent. Quel gâchis !

La rédaction