Autoroute à péage : l’État veut 25% du capital

Le niveau du trafic de l’autoroute à péage de Dakar a connu une hausse exponentielle. 
Selon Source A, 90 000 voitures empruntent quotidiennement l’autoroute à péage.
Auparavant, les prévisions étaient de 30 000 à 50 000 transactions par jour.
L’État du Sénégal, qui a appris la nouvelle récemment, veut contraindre Eiffage de renégocier le contrat, avec à la clé une entrée dans le capital à hauteur de 25%.