Visite dans les MAC : Le garde des Sceaux salue le travail de l’administration pénitentiaire

Dakarmidi – Le nouveau Garde des Sceaux, ministre de la Justice, Ismaël Madior Fall a encouragé le personnel de l’administration pénitentiaire et l’a exhorté à toujours travailler avec le même engagement et le même professionnalisme.

Le ministre de la Justice s’exprimait à l’occasion d’une visite qu’il
effectuait au niveau de la Direction de l’administration pénitentiaire
(DAP) et des maisons d’arrêt. Il a visité tour à tour la Direction générale
de l’administration pénitentiaire, le Camp pénal de Liberté 6, la Maison
d’arrêt et de correction pour femmes de Rufisque, celle de Sébikotane, le
Centre de formation des gardes pénitentiaires, avant de boucler sa
tournée par la Maison d’arrêt de Rebeuss.

Ainsi il a pu constater « de visu les conditions de travail de
l’administration pénitentiaire mais également de détention des citoyens
qui ont maille à partir avec la justice », le ministre a pris l’engagement de
« rendre compte au Chef de l’Etat ».

« Je saurai rendre compte au Président de la République pour
l’excellent travail que vous êtes en train de faire » a-t-il dit aux autorités
de l’administration pénitentiaire, notamment son chef le Colonel Daouda
Diop.

Après avoir précisé que cette visite s’inscrivait dans le cadre des prises
de contact avec les directions et services du ministère, le ministre de la
justice a rappelé l’importance que l’administration pénitentiaire avait
dans le département de la justice.
« La Direction générale de l’Administration pénitentiaire est importante
et stratégique pour le ministère de la Justice, puisqu’elle fournit
l’essentiel des ressources humaines avec plus d’un millier d’agents », a-
t-il expliqué.

Pour toutes ces raisons, Ismaïla Madior Fall a jugé qu’il était important
« de venir s’enquérir des conditions dans lesquelles vivent les

pensionnaires des Maisons d’arrêt de la région de Dakar, mais
également les conditions de travail de l’Administration pénitentiaire ».

Il considère au terme de la tournée que ces établissements
pénitentiaires sont « pour l’essentiel sur les standards très importants
avec des choses positives et intéressants qui se font et qui ne sont pas
très connus ».

Le ministre s’est également félicité des initiatives prises en matière de
réinsertion sociale avec notamment la boulangerie de la réinsertion
du Camp pénal, des ateliers de coiffure, de menuiserie, d’art dans les
établissements.

On dénombre près de 10047 prisonniers répartis dans 37 établissements
pénitenciers sur l’ensemble du territoire. La région de Dakar compte 8
établissements pénitentiaires.

La rédaction