« Nous n’avions pas les moyens de rivaliser dans le jeu »(Hugo Broos)

Dakarmidi – L’équipe du Cameroun qualifiée en demi-finale de la CAN Gabon 2017 aux tirs au but (5-4 et 0-0 après 120 minutes de jeu) aux dépens de celle du Sénégal n’avait pas les moyens de rivaliser dans le jeu, a analysé son entraîneur, Hugo Broos.

« Nous avons bien regardé les matchs du Sénégal, c’est une équipe puissante, qui va très vite et qui est très bien sur les flancs », a détaillé le technicien belge.

« C’est pourquoi, nous avons décidé de jouer bas même si au cours de la rencontre, nous avons souvent joué trop bas et cela a failli nous coûter cher », a-t-il expliqué.

« Nous avons éliminé une belle équipe du Sénégal aux tirs au but et vous savez à ce niveau, c’est de la loterie », a ajouté le sélectionneur du Cameroun, félicitant son gardien (Fabrice Ondoa) d’avoir sorti le grand jeu au cours de cette rencontre.

« Je suis surpris qu’il ne joue pas souvent en club et au cours de la rencontre, vous avez bien vu qu’il a été impérial en enrayant des occasions de but », a dit le technicien belge à la fin de la rencontre.

Revenant sur le choix porté sur le gardien qui évolue désormais au FC Séville (Espagne), il a reconnu avoir hésité à le titulariser.

« Mais après le match contre l’Afrique du sud (éliminatoires de la CAN 2017), il a démontré qu’on pouvait lui faire confiance et depuis lors, il s’est toujours montré à la hauteur », a-t-il par ailleurs ajouté.

SD/PON