Macky Sall : «le retour du Maroc à l’UA ne doit pas faire l’objet de débat»

Dakarmidi – Le chef de l’Etat du Sénégal, Macky Sall, a réitéré le soutien de son pays au retour du Maroc au sein de l’Union africaine (UA), une mesure qui, a-t-il estimé, « ne devrait pas faire l’objet de débat ».

Img : Macky Sall : «le retour du Maroc à l’UA ne doit pas faire l’objet de débat»
«Le Maroc devrait être le cinquante cinquième pays membre de l’union africaine », a ajouté le président sénégalais, en référence au 28e sommet des chefs d’Etat et de Gouvernement l’UA qui s’ouvre lundi avec comme principal ordre du jour le retour du royaume chérifien au sein de l’organisation continentale.

Soulignant l’évidence d’une telle probabilité, Macky Sall qui accordait une interview à l’envoyé spécial d’Apanews, a rappelé que l’acte fondateur de l’UA dit ceci : « Tout pays africain qui s’engage à respecter la charte reconnue par la majorité des pays est admis dans le concert de l’union africaine ».

Le Maroc avait quitté l’Organisation de l’Unité africaine (OUA, devenue UA) le 12 novembre 1984, lors du 20e sommet tenu à Addis-Abeba.pour protester contre l’admission de la République arabe saharouie démocratique , proclamée par le Polisario et soutenu par l’Algérie. Rabat avait annoncé en juillet dernier à Kigali sa volonté de réintégrer l’UA,

A dix jours du sommet biannuel de l’organisation panafricaine à Addis-Abeba, le Maroc avait ratifié, le 20 janvier dernier, l’acte constitutif de l’Union africaine.

Ce projet de loi avait été ensuite adopté à l’unanimité par la Chambre des représentants puis par la Chambre des conseillers, la seconde chambre du Parlement.