Affaire Teliko: « C’est une déclaration de guerre, les magistrats doivent se mobiliser », selon Alioune Niane

Dakarmidi – L’ancien président de l’Union des magistrats sénégalais (Ums) Alioune Niane, a réagi sur l’affaire Souleymane Teliko qui a été convoqué devant le Conseil de discipline du Conseil Supérieur de la Magistrature (Csm), aujourd’hui à Saint Louis. M. Niane a dit tout net, que les accusations du garde des sceaux Me Sidiki Kaba ne sont pas fondées.

« Quand il s’agit d’une consultation à domicile, on ne peut parler de délibération. Ensuite, le ministre a fait état d’une incitation à la tenue d’une Assemblée générale. C’est erroné, l’Ums est une association privée et n’importe qui peut proposer la tenue d’une Assemblée générale. Donc, on ne peut poursuivre une personne pour cela », soutient Alioune Niane.

Poursuivant, il lance un appel à ses confrères, à se tenir en bouclier pour la défense des intérêts des magistrats « C’est une violation flagrante de la loi. Une déclaration de guerre, les magistrats doivent se mobiliser pour apporter la réplique. Je demande à l’ensemble des collègues, pour soutenir Souleymane Teliko », confie-t-il dans les colonnes de « L’As ».

La Rédaction