Bénin : l’ancien ministre Richard Sènou tire sa révérence

Ancien ministre des transports et des travaux publics, Richard Sènou a rejoint ses aïeux hier samedi 25 juillet 2020.
Richard Sènou ne verra plus ses amis de ce monde visible. Souffrant et admis dans une clinique privée dans la métropole économique du Bénin, il va se sentir mieux pour rejoindre les siens. Il a fallu quelques jours pour qu’il connaisse une rechute sanitaire. Admis au centre national hospitalier et universitaire (Cnhu) de Cotonou vendredi, il ne va pas survivre. Il a succombé ce samedi matin. L’information est confirmé par une source familiale.
Il était fonctionnaire de la Banque mondiale. En 2006, il a été candidat à l’élection présidentielle au Bénin. Après avoir perdu au premier tour, il a coalisé avec Boni Yayi, alors ancien président de la banque ouest africaine de développement. Ce dernier le nomma ministre des transports et des travaux publics le 19 novembre 2006. Poste qu’il aura occupé jusqu’au 18 juin 2007 avant d’être limogé.
Depuis lors, il s’est rangé du côté de l’opposition au régime du changement. Il avait pris part à des manifestations publiques contre Boni Yayi et son régime en 2014. En 2016, il était l’un des soutiens du candidat Patrice Talon contre Lionel Zinsou, candidat de Boni
Yayi.Parfait Folly correspondant

(App) Bénin