Le front « Mankoo Watu Senegaal » remet ses habits de combat, l’opposition va encore marcher

Dakarmidi – Après un moment de léthargie, l’opposition revient sur le terrain et entend retrouver la place qui est la sienne. Réunie  au sein du front « Mankoo Wàttu Senegaal », elle va sous cette même bannière, remettre ses habits de combat pour encore « barrer » la route à Macky Sall.

Lors d’une rencontre avec la presse vendredi, Malick Gackou par ailleurs coordonnateur de ce front, et ses collaborateurs ont pris la ferme décision de redescendre dans la rue, malgré la marche réprimée d’octobre dernier. Ce sera précisément le mercredi 21 décembre prochain à partir de 15 heures, avec comme motif, protester contre les « dérives » du pouvoir et dénoncer la non transparence du fichier électoral.

«Nous réitérons ici notre détermination à ne reculer devant aucun sacrifice pour que ce pays reste une démocratie où le choix des citoyens est respecté. Nous préparerons cette marche par une série de caravanes dans la région de Dakar ainsi qu’à l’intérieur du pays», indique Gakou, coordonnateur du Front et l’Assemblée des leaders.

S’agissant du fichier électoral, Malick Gackou et Cie pensent qu’il est urgent d’agir : “Les leaders du Front ont unanimement estimé que la tournure que prend le déroulement du processus électoral exige une accentuation de la lutte pour sauver la crédibilité de ce processus aujourd’hui attaquée frontalement par le ministre de l’Intérieur et ses services.

La Rédaction