Pèlerinage 2017 : 80 personnes risquent d’être laissées en rade

Dakarmidi – Quatre-vingts (80) personnes qui devaient partir à la Mecque risquent d’être laissées en rade pour défaut de visa. Loin d’accepter cette situation, ils ont prévu de déposer une plainte contre l’agence de voyage privé Berry Travel, accusé d’escroqueriee.

Logés dans une résidence sise à Yoff, les pèlerins avaient même séquestré la dame responsable de l’agence en question avant de la libérer suite à l’intervention de la gendarmerie .

«Depuis samedi on nous fait traîner dans des hôtels de misère en nous promettant que nous allons recevoir nos visas et la dame qui est responsable de cette agence a disparu purement et simplement et nous sommes laissés à notre propre sort», a déclaré leur Porte-parole Baba Kassé.

Imam Omar l’un des pèlerins de renchérir : «il faut rompre avec certaines pratiques, certains responsables de ces agences ont fui, d’autres ne prennent même plus leur téléphone».

Ces pèlerins demandent l’arbitrage de l’Etat face à ce qu’ils considèrent comme un scandale.

Pressafrik