De nouvelles fonctions axées sur la sécurité pour Gmail

Dakarmidi – Google a décidé d’actualiser Gmail en optimisant ses systèmes de sécurité, en permettant aux utilisateurs de garder le contrôle sur les mails envoyés pour s’assurer qu’ils restent en de bonnes mains, tandis que les destinataires profiteront de protections anti-Phishing.

Comme promis, la refonte de Gmail a eu lieu. Tant d’un point de vue graphique, que technique, la populaire messagerie de Google fait peau neuve et propose notamment des fonctionnalités séduisantes pour le monde professionnel.

Gmail, une refonte axée sur la sécurité et le contrôle des messages envoyés

Intouché depuis 2013, Gmail intègre maintenant de nouveaux modes tels que le confidentiel ou le nudging. Ces nouveautés finiront sous peu entre toutes les mains, le déploiement ayant véritablement commencé ce mercredi et concernant les 1,4 milliards d’adeptes de la messagerie.

La sécurité est au cœur même de cette mise à jour, qui comprend notamment des droits IRM (Integrated Rights Management) intégrant la possibilité d’interdire ou de contrôler le téléchargement, la copie, l’impression ou le transfert des messages que vous envoyez.

Gmail sécurisé par un système 2FA et des algorithmes communiquant via un code couleur

Ces nouvelles options vont dans l’hypothèse soutenue par Google, selon laquelle nombre de circonstances provoquant le « partage » involontaire ou accidentel de documents existent. Les fonctions ajoutées offrent donc à l’envoyeur un contrôle continu sur le contenu envoyé, même après l’envoi en question.

L’ajout d’un système de type 2FA (Two Factor Authentification) permet notamment à l’envoyeur de demander une identification personnalisée du destinataire via un mot de passe convenu, avant qu’il ne puisse consulter un mail ciblé ou ses pièces jointes.

Et puisqu’on parle de sécurité, Google a également ajouté à cette mise à jour, des algorithmes automatiques supplémentaires, dont le rôle est d’éplucher chaque nouveau mail, ainsi qu’un code couleur bien visible sur chaque message analysé, informant le titulaire de la boîte Gmail de la présence d’un message suspect. L’intégration même à Gmail de ces algorithmes préserve l’utilisateur du Phishing intempestif.