Un Tapis de prières musulmane avec des graphismes obscènes secoue la toile

Dakarmidi – Jamais un tapis de prière n’a autant soulevé le courroux de la population au Sénégal. À travers les réseaux sociaux, le constat est le même. Une vive indignation des musulmans qui se partagent la vidéo postée par une dame qui y prévient ses co-religionnaires de graphisme renvoyant à des positions sexuelles sur un tapis de prière musulmane.

Dans la vidéo, on y montre un tapis de prière sur lequel une dame dénonce un fait. Il s’agit de graphismes renvoyant à des images obscènes pour ne pas dire des positions de Kâma-Sûtra. Ce qui est plus choquant, c’est que ces graphismes entourent l’image de la Kaaba, Sacrilège ! La vidéo de 1mn39 enflamme littéralement la toile, partagée sur les réseaux sociaux comme WhatsApp, Facebook, elle suscite une vive indignation et une réprobation générale.

« Mes frères musulmans, ce tapis de prière semble a priori normal comme tous les autres avec ces arabesques, mais j’ai fait un constat, sur le fond bleu sont incorporés des images de couples dans toutes les positions. Attirez votre attention sur ce que je dis, c’est dommage, ce sont des positions…C’est une remarque que j’ai faite et que je voudrais partager avec vous mes frères musulmans pour que vous fassiez attention au tapis sur lesquels vous priez », s’indigent la dame.

Avant de poursuivre : « il y a des gens malveillants qui pour combattre l’Islam y incrustent des dessins qui peuvent renvoyer à autre chose, mais là c’est vraiment des couples avec différentes positions. Donc faites très attention quand vous achetez des tapis de prières. Partagez cela ! », incite la dame.

Pour rappel, à la question de savoir si on peut prier sur des tapis sur lesquels il y a des images de la kaaba et de la mosquée du Prophète Muhammad (sallallahu alayhi wa sallam) ? Cheikh ’Abdel-’Azîz Ibn ’Abdi-llâh Ibn Bâz est trés clair: « Il convient de ne pas prier dessus, car se tenir debout sur la kaaba et marcher dessus est une sorte de mépris. Il n’est donc pas permis de représenter la kaaba sur les tapis, et il convient à celui qui en voit de ne pas acheter de tapis sur lesquels sont représentés la kaaba, car si elle est en face de lui, elle le perturbera et si elle est en dessous de ses pieds, c’est une sorte de mépris. Donc le plus prudent pour le croyant est de ne pas utiliser ces tapis. »

Tout ce qui peut distraire l’adorateur dans sa prière est à bannir. Cependant, l’ensemble de ces choses qui distraient l’adorateur dans ses prières, n’annule pas sa prière. La prière est correct en dépit de cela.

La Rédaction