Rompre le jeûne sans excuse pendant le mois de Ramadan

Dakarmidi – Cheikh, quel est le statut religieux lorsqu’une personne rompt le jeûne sans excuse en pleine journée de Ramadan  ?

Réponse :

Rompre le jeûne sans excuse en pleine journée de Ramadan est un des plus grands péchés qui soient. La personne qui commet cela est déviante, elle se doit de revenir vers Allah et de rattraper ce jour dont elle a rompu le jeûne. Autrement dit si elle jeûne puis qu’en cours de journée elle le rompe sans excuse elle a alors le devoir de rattraper ce jour car en le commençant elle s’est engagée à le jeûner en partant du principe qu’il est obligatoire, elle doit donc l’accomplir en entier. En revanche si la personne ne jeûne pas dès le départ volontairement et sans excuse alors l’avis prépondérant est qu’elle n’a rien à rattraper car cela ne lui serait d’aucune utilité puisque cela ne serait pas accepté. En effet la règle veut que toute adoration fixée à un moment précis ne soit plus acceptée si elle est accomplie après sans excuse car le Prophète (paix et bénédiction d’Allah sur lui) dit :

« Celui qui agit de façon non conforme à nos directives verra ses actes rejetés »(1),

également parce que cela est une forme de transgression des limites fixées par Allah (exalté soit-il), or cela est une injustice et les actes des injustes ne sont pas acceptés. Allah (exalté soit-il) dit :
« Et ceux qui transgressent les ordres d’Allah, ceux-là sont les injustes. » [Al-Baqarah, v. 229]
Une autre raison est que s’il avait accompli cette adoration antérieurement, autrement dit avant que ne commence la période fixée, elle n’aurait pas été acceptée de sa part, il en est donc de même s’il la réalise après, à moins qu’il ait une excuse valable.


(1) : Rapporté par Muslim, ch. des jugements, n°1718