Lancement de la pétition de la Jds à Thiès : Samedi de tous les dangers au Parti socialiste

Dakarmidi – Babacar Diop et Cie auront fort à faire ce samedi avec un Parti socialiste déterminé à mettre fin à leurs « manœuvres » ce samedi. Ainsi selon le Quotidien,  Thiès est à surveiller aujourd’hui car les responsables du Ps auraient interdit la Permanence locale à la Jds qui veut y lancer sa pétition pour le départ des ministres socialistes du gouvernement et de leur parti de Bby. Gros risques de violences chez les Socialistes, ce samedi, dans la capitale du rail.

Les membres de la Jeunesse pour la démocratie et le socialisme (Jds) annoncent, dans un communiqué, que la Permanence du Ps, à Thiès, leur a été interdite pour la cérémonie de lancement de la pétition pour le départ des ministres socialistes.

«La Permanence Ousmane Ngom de Thiès n’est la propriété d’aucun responsable du parti ; elle est et restera un patrimoine commun à tous les Socialistes du département. En conséquence, la cérémonie de lancement par la Jds d’une pétition pour le départ des ministres socialistes du gouvernement et la sortie du Parti socialiste de Benno bokk yaakaar est maintenue en ce lieu, le samedi 1er octobre 2016», affirment Babacar Diop et ses camardes dans le même journal. Dès lors, sauf changement, les choses risquent de barder du côté du Ps dans la région la plus proche de la capitale où chaque partie campe sur sa position.

Affaire à suivre…

La Rédaction