La maman de Khalifa Sall parle : « Mon fils est injustement accusé »

Dakarmidi – A 93 ans, la mère du désormais ancien maire de la capitale sénégalaise et ancien candidat à la présidentielle, continue d’endurer les souffrances de son fils Khalifa Sall avec dignité. Mère Awa Niang comme l’appellent affectueusement ses proches, affirme s’en remettre à Dieu et se dit convaincue que son fils est injustement accusé.

«Je lui ai demandé s’il était l’auteur des faits qu’on lui reprochait et il m’a clairement répondu qu’il n’y est pour rien et que jamais au plus grand jamais il ne ferait ces choses qu’on lui reproche », a-t-elle déclaré dans des propos rapportés par le journal Les Echos.

La nonagénaire qui recevait la visite de courtoisie, samedi, de Cheikh Hadjibou Soumaré, un autre candidat recalé pour le scrutin du 24 février prochain d’ajouter : «Nous savons que c’est très dur, mais qu’il n’ait pas peur parce que nous continuerons toujours à prier pour lui, pour qu’il sorte de cette situation.» Avant d’indiquer : «il est injustement accusé.»

pressafrik