Coup de tonner à Bissau: la Cour suprême invalide les résultats de la présidentielle (Document)

La confusion est grande en Guinée Bissau. La Cour Suprême vient d’invalider les résultats du second tour de la présentielle 2019 et exige un recomptage  bureau par bureau.

Déjà sur sa page Facebook, le candidat Domingos Simoes Pereira, a commenté sur cette décision  de la cour Suprême en publiant un de ses documents: “Croire en la justice est le seul chemin sûr vers la construction d’une patrie vraiment démocratique. C ‘ est pourquoi le paigc célèbre avec le peuple guinéen cette courageuse et louable décision de la Suprême. Fais-toi plaisir ! Paigc – Ia force du peuple”.

Selon un document que le candidat du PAIGC a posté sur sa page Facebook, la cour suprême de la Guinée Bissau a invalidé les résultat de l’élection du second tour. Elle exige un recomptage des voix bureau par bureau.

En attendant ladite vérification, rappelons que la Commission Nationale des Elections (CNE) avait déclaré Umaro Cissoco Embalo vainqueur au second tour