Ariana Grande : “Exprimer sa sexualité n’est pas une invitation au manque de respect”

Dakarmidi – Le grand débat sur Twitter a eu lieu hier avec Ariana Grande et des internautes. La jeune actrice et chanteuse fait part de son ouverture d’esprit au sujet de la sexualité féminine.

Agée de 23 ans, fêtarde et jeune femme ouverte d’esprit, Ariana Grande fait partie de ces artistes américaines qui aiment dévoiler leurs corps dans des tenues courtes et sexy. Rien d’étonnant de nos jours, pourtant, cette image incite certaines personnes au manque de respect. Elle en parle publiquement sur Twitter, le sujet amène à débattre.
Tout a commencé lorsqu’elle a raconté son expérience avec son petit ami Mac Miller. En résumé, ils étaient tous les deux en voiture lorsqu’un fan s’est approché de Mac pour lui faire part de son admiration. Elle raconte que c’était un beau moment jusqu’à ce que l’inconnu ajoute « Ariana is sexy as hell man, i see you, i see you hitting that », « Ariana est vraiment sexy, je t’imagine bien taper ça ».

Sa réaction :

Elle déclare « I felt sick and objectified », « ça m’a rendu malade, on m’a traité comme un objet ». Elle n’avait pas les mots pour répondre, alors, elle est restée muette, assise sur son siège à côté de Mac Miller. Cette situation embarrassante et blessante pour une femme amène forcément à des interrogations. Comment les femmes sont-elles perçues de nos jours ? Elle écrit sur Twitter :

«I am not a piece of meat that a man gets to utilize for his pleasure, we are not objects or prizes, we are Queens », « je ne suis pas un morceau de viande qu’un homme utilise pour son plaisir,  nous ne sommes pas des objets ou des prix, nous somme des reines. » 

Etonnée de la réaction de certains internautes, elle argumente davantage en expliquant que le fait de porter des vêtements sexy n’est pas une invitation au manque de respect. Elle fait ensuite référence aux droits et choix de la femme concernant son corps, sa façon de s’habiller, sa musique etc..

Ce n’est pas la première fois qu’Ariana pousse un coup de gueule sur Twitter. Il y a un a un an en arrière elle avait déjà annoncé sa prise de position féministe sur les relation sexuelles des femmes. La même année elle avait recadré deux animateurs radio lors d’une interview.
Il faut croire que l’auteur compositeur interprète est également militante dans l’âme.