USA : La défaite des démocrates lors des élections présidentielles installe une crise identitaire quoi que, pouvait-il en être autrement ?

Dakarmidi – La digestion de la défaite prend du temps chez les démocrates, et l’amertume est réelle. Sur la ligne du parti, les élus veulent du changement. La question majeure est la désaffection des cols bleus. Les classes ouvrières n’ont pas adhéré à la campagne Clinton. Ces élus exigent un plan d’action clair pour récupérer cette base indispensable.

Concernant la direction démocrate, l’élection du chef de la minorité au Sénat s’est déroulée sans heurt, mais à la Chambre, le règne de Nancy Pelosi est remis en question. La représentante de la Californie a plaidé sa cause jeudi devant ses pairs : « Quand Obama était président, les républicains ont repris la Chambre. Je ne vous garantis rien, mais nous allons travailler dur. Je suis très fière d’avoir cette opportunité, et je sais comment faire. »

Nancy Pelosi, 76 ans est élue depuis bientôt 30 ans. Celle qui fut la première femme présidente de la Chambre est connue pour son habileté politique et son talent pour lever des fonds.

Mais aujourd’hui les plus jeunes se posent des questions. Qui reprendra le flambeau pour 2020 ? Et qui mènera le combat pour le scrutin de mi-mandat en 2018 ? La génération Clinton/Sanders est trop âgée, et les plus jeunes se sentent écrasés. Les démocrates se donnent donc le temps de la réflexion.