Mise en demeure de la 2stv : El Hadji Ndiaye « mon interlocuteur ce n’est pas Yakham Mbaye mais le Président »

Dakarmidi -A la suite de la mise en demeure de la chaîne de télévision « 2stv » par l’Etat du Sénégal  jeudi dernier, après saisie du Conseil national de régulation de l’audiovisuel (Cnra), afin de prononcer sans délai les sanctions prévues face à des manquements graves de la chaîne dans une ses émissions « Le Grand Rendez-vous » (accusé la Mauritanie d’Etat esclavagiste…), le Président Directeur Général El Hadji Ndiaye s’exprime et donne sa réponse.

Dans une édition spéciale diffusée sur la 2stv vendredi 03 février, El Hadji Ndiaye dit ne pas avoir de mots à dire avec le ministre Secrétaire d’Etat à la Communication, Yakham Mbaye . Il avance que le principal concerné avec qui il doit échanger dans cette affaire, est le Chef de l’Etat Macky Sall et le Premier ministre, Mouhamad Abdallah Dione. Il soutient même avoir déjà eu une discussion avec le dernier nommé.

Le célèbre chroniqueur Mamadou Sy Tounkara, dans son émission du 22 janvier 2017 soutient-on, avait fait l’apologie de la lutte armée en Mauritanie. Des propos qui selon l’autorité chargé de la communication sont de nature à compromettre la paix sociale et la stabilité des relations du Sénégal avec ses partenaires extérieurs, plus précisément ses voisins. Yakham Mbaye à la suite de son communiqué parvenu à seneweb, menaçait le Pdg de la 2Stv qu’en cas de récidive, l’Etat prendra toutes ses responsabilités en procédant notamment au retrait de la licence d’exploitation.