INCIDENT À LÉONA NIASSÈNE: LA RÉACTION DE AHMED KHALIFA NIASSE.

Ce vendredi après-midi était très mouvementé à Léona Niassène. En effet, la convocation de l’imam ayant dirigé la prière à la mosquée, a suscité l’ire du khalife général. Même si, tout est revenu dans l’ordre dans la foulée, avec la libération de l’imam, Serigne Mouhamed Niasse, le khalife général de Léona Niassene a tenu un discours ferme.

“On ne fermera pas la mosquée, on attend les policiers de pied ferme”, a clamé Serigne Cheikh Ahmed Tidjane Niasse.

Joint par Seneweb, son jeune frère, Ahmed Khalifa Niasse relativise.

“Je pense que c’est juste un malentendu. Un accord de principe avait été trouvé pour la prière du vendredi, mais celui-ci restait à être acté par l’autorité déconcentrée. Le khalife était juste sur les nerfs, et il fait chaud à Kaolack, c’est peut-être pour cela qu’il a tenu ces propos. Mais on ne peut pas défier les autorités”, Indique le guide religieux.

Par ailleurs, Ahmed Khalifa semble adopter une position différente de celle du khalife de Léona Niassene s’agissant de la réouverture ou pas des mosquées au Sénégal.

“Nous ne pouvons pas nous mettre en marge de la Ummah islamique. Partout ou presque les mosquées sont fermées. Le temps de la crise sanitaire, considérons nos maisons comme nos mosquées”, tranche Ahmed Khalifa Niasse.