France : les cinq (5) handicaps qui bloquent le candidat Hamon

Dakarmidi – Doublé par Mélenchon, en perte de vitesse dans les sondages, Hamon cumule cinq handicaps: avoir été désigné tardivement, bénéficier assez peu de la primaire, souffrir de la division de son parti comme des contradictions de sa ligne, enfin affronter de vives concurrences électorales rapporte slate.fr

Hamon est en nette perte de vitesse chez tous les instituts de sondage. Les dernières mesures le jaugent entre 10,5% et 11,5% d’intentions de vote au demeurant fragiles. Une forte proportion de ses électeurs peuvent encore changer d’avis. Le spectre de la présidentielle de 1969 hante dés lors les esprits socialistes.

Cette année-là, le candidat de leur parti, Gaston Defferre, n’avait recueilli que 5% des suffrages exprimés. Il avait été victime de la concurrence d’un candidat centriste, Alain Poher (23,3% des voix), qui avait attiré le «vote utile» de ceux qui espéraient une alternance au pouvoir gaulliste…

La Rédaction