Yahya Jammeh se prépare à la guerre, il désarme ses soldats et arme le Mfdc

Dakarmidi – Le Président gambien Yahah Jammeh se prépare manifestement à la guerre. Selon le quotidien Rewmi, il a pris, la semaine dernière, des mesures draconiennes pour éviter toute surprise au sein de son armée. Le journal Rewmi qui cite ses sources a indiqué que pour y parvenir Jammeh  a désarmé la plupart de ses militaires qui sont Socé, l’ethnie majoritaire qui compte environ 41% de la population.

Ces hommes sont maintenant sans armes. Une information qui confirme celle de remous précédents dans cette armée à l’annonce du revirement du président Jammeh qui avait, dans un première temps reconnu les résultats et félicité son principal adversaire Adama Barrow.

D’après Rewmi, il a transmis des armes assez sophistiquées à des éléments supposés appartenir au Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (Mfdc) dans la nuit du 27 au 28 décembre croyant ainsi Jammeh croit  pourvoir s’appuyer sur des éléments du Mfdc pour organiser la résistance. Il profite du fait que cette forêt est pratiquement inaccessible pour les militaires sénégalais et les gardes forestiers.

C’est là où il a mis en place un système de pillage systématique de nos forêts avec la complicité d’éléments armés. Ce qui veut dire, en clair, que la complicité longtemps entretenue entre Jammeh et éléments du Mfdc sera une fois de plus convoquée cette fois-ci dans l’espoir pour le président gambien d’assurer sa survie.

Avec Rewmi