Musique : Malick Diaw, un génie de la guitare, le nouvel ambassadeur de la musique africaine (Images et Vidéos)

Dakarmidi –  Il est en train de faire vibrer les scènes européennes par sa musique riche et variée mais surtout par son originalité fondée sur des valeurs et traditions africaines très profondes qu’il incarne à travers son accoutrement, fait valoir de par ses gestes de tous les jours et représente par les sonorités de sa belle musique. A la fois guitariste, auteur-compositeur et interprète, ce jeune sénégalais talentueux, a la particularité de produire une musique afro-folk avec des sons Touaregs blues qui rappellent les nuits paisibles dans le désert du Sahara, le sifflement de son sable fin en vagues crevassées, les airs mandingues, ou le jazz tout court dans les terres Koroboro, etc…

Une symphonie agréable qui donne du baume au cœur, qui perce notre histoire et qui berce la vie de chaque génération. Lui, c’est Malick Diaw. Il a fait les beaux jours du Setsima Groupe en tant que guitariste d’Alioune Mbaye Nder avant de se lancer dans une carrière solo, qui lui ouvrira les portes de Paris, terre culturelle aux sublimes lumières qui taquinent en permanence les cordes de sa guitare.

Ses talents de chanteur viennent conforter sa posture de guitariste né et l’addition de tout cela donne naissance à un artiste hors-pair qui déchire les spectacles européens et du reste du monde avec une folle envie de faire parler la guitare au rythme des savanes africaines.

Aujourd’hui, le soliste au doigté magique, envisage de devenir « prophète chez lui » après avoir réussi à conquérir le public international. Aux mélomanes sénégalais, il est venu présenter son nouveau single intitulé « Yemena », un morceau qui traite de la jalousie, retraçant des faits inhérents à la société africaine, en voici un extrait en version a capella. Juste magnifique…

 

 

 

 

 

 

La Rédaction