Les étudiants sénégalais expulsés de la Turquie commencent à rentrer

Dakarmidi – Pour ne pas accepter de satisfaire à la requête du gouvernement turc, consistant à fermer les établissements Yavuz Sélim établis dans la capitale sénégalaise et financés par le mouvement Gülen, le gouvernement sénégalais paye cher. Il voit ses étudiants établis dans ce pays renvoyés au bercail. Selon le journal Libération, ils étaient 5 étudiants sénégalais à être expulsés la semaine dernière de la Turquie pour s’être inscrits régulièrement dans des universités financées par le mouvement de Fetulah Gülen, du nom de ce prédicateur expatrié aux Etats-Unis que le gouvernement turc considère comme l’instigateur du putsch manqué contre le régime de Recep Tayyip Erdogan.

Pourtant précise la même source, le Sénégal avait réussi à obtenir de la Turquie un accord afin que ses étudiants soient  redéployés dans d’autres établissements publics. Mais la promesse n’a pas été tenue. Puisse que Dakar n’a pas voulu satisfaire à la demande d’Ankara, Erdogan passe à la vitesse supérieure en refoulant même un étudiant qui venait d’arriver à Istanbul. Rappelons qu’ils sont au total 20 étudiants sénégalais qui poursuivent leurs études de ces établissements.

La Rédaction