Coupe du Monde 2018 : que des regrets !

Dakarmidi – Assuré de se qualifier pour les 8es de finale en cas de match nul, le Sénégal n’a pu saisir cette opportunité. Pour une histoire de cartons, les « Lions » sont éliminés de la Coupe du monde 2018 par la Colombie vainqueur (0-1), jeudi soir, à Samara.

Tous les ingrédients étaient bien réunis pour passer à l’étape suivante. Ce, après une victoire d’entrée et un nul lors de la deuxième sortie. Ambitieux après son quart de finale en 2002 en Corée et au Japon, il y a 16 ans et outsider de son groupe H, le Sénégal n’avait pas le droit à l’erreur contre la Colombie qui visait la gagne pour passer (1-0). Longtemps offensifs et disciplinés dans leur moitié de terrain, les « Lions » ont dû perdre le fil à la 74e minute suite à une tête piquée de Yerry Mina. Ce dernier a fait la différence dans un match au suspense haletant, marqué par un nouveau recours à la vidéo peu après les 15 premières minutes de jeu.

Un penalty du Sénégal annulé par la vidéo

C’est à la 17e minute que l’arbitre serbe, Milorad Mazic, a indiqué le point de penalty pour une faute de Sanchez sur Sadio Mané. Mais, après avoir eu recours à l’assistance vidéo et visionné les ralentis, il a finalement considéré que le défenseur colombien avait touché la balle

Les cartons en faveur du Japon

Les hommes d’Aliou Cissé sont eux éliminés pour une histoire de cartons. En effet, au classement du fair-play, le dernier critère sportif mis en place par la FIFA avant le tirage au sort, il est devancé par le Japon. Les « Lions » ont obtenu 6 cartons jaunes contre 4 pour les Samouraïs Bleus. Ce qui fait que la Colombie et le Japon passent en huitièmes dans le groupe H contrairement au Sénégal et à la Pologne qui a sauvé l’honneur à s’imposant (1-0) devant les Japonais.

La redaction