‘Manko Taxawu Senegaal’: Un rassemblement de bon augure pour les législatives

Dakarmidi – Un rassemblement de bon augure pour les prochaines élections législatives. L’opposition regroupée au sein d’une très large coalition  appelée ‘Mankoo Taxawu Senegaal’ a organisé hier, vendredi 19 mai à Dakar, précisément à la place de la Nation une rencontre populaire, premier du genre depuis la mise en place de cette entité.

Une démonstration de force pour prouver à camp d’en face qu’il avait du pain sur la planche à quelques deux mois des législatives. Durant ce rassemblement qui a connu une forte mobilisation des citoyens et militants, il a été surtout question de demander la libération du maire de la capitale sénégalaise Khalifa Sall, en prison depuis le 7 mars  pour détournement de deniers publics supposé et le retour de Karim Wade au pays.

L’occasion  a aussi été saisie par les rivaux de Macky Sall pour dénoncer les pratiques douteuses du régime en place et delà, lancer dans la rue la campagne pour les législatives du 30 juillet prochain qui déjà s’annonce palpitante.

« Macky Sall va avoir la surprise de sa vie au soir du 30 juillet « , selon plusieurs leaders de l’opposition convaincus de l’écrasante victoire de leur coalition à l’issu du scrutin qui pointe à l’horizon. Ils ont exprimé leur fierté quant au pari réussi de la mobilisation et certains d’entre eux n’ont pas manqué de le signaler.

Mais le rassemblement a révélé un autre grand combat de l’opposition qui consiste à lutter pour deux causes principales la libération de Khalifa Sall, et le retour de Karim Wade.

Selon Modou Diagne Fada : « La place du Maire de Dakar n’est pas a Reubess. Elle est à la Mairie de Dakar. Le Qatar non plus, n’est pas le pays d’origine de Karim Wade ». Ce que El Hadj Diouf, Avocat du Maire de Dakar a confirmé : « Khalifa Sall n’a pas commis de faute. Il n’a jamais détourné un franc. Il s’agit de mensonges et d’accusations sans fondement. », a t-il martelé. Pour sa part, Pape Diop de  Bokk gis gis affirme avec force : «  Nous exigeons la libération de khalifa Sall, mais également le retour de Karim Wade au Sénégal. »

 

La Rédaction