La Société EIFFAGE paye 1000 f par an sur la location du foncier

Dakarmidi  – Le contrat scandaleux entre l’Etat du Sénégal et la société française Eiffage n’a pas révélé tous ses secrets. Et chaque jour vient lever un coin du voile. D’après le journal Libération, l’entreprise dirigée par Gérard Senac paye 1000 f par an sur la location du foncier. Autrement, la boîte a déboursé moins de 10 000 F depuis qu’elle exploite l’autoroute à péage.
 
«Depuis le début de l’exploitation du premier tronçon, Eiffage a été taxée à hauteur de 7000 F Cfa. Et je me demande même si cette somme a été payée. Lors des négociations, Eiffage et l’Etat étaient partis sur zéro franc, c’est après qu’ils ont mis symboliquement ce montant», révèle une source du journal.
 
A cela s’ajoute plusieurs faveurs fiscales et douanières, si l’on en croit le journal. Et face aux polémiques récurrentes que ce contrat léonin soulève, le gouvernement semble décider à revoir les termes.  «L’Etat s’est entouré de plusieurs avocats pour revoir certaines clauses du contrat. Et s’il faut aller en contentieux, nous le ferons».
 
Mais tout indique que le Sénégal est, pour le moment à la peine, puisque le dossier a été porté par Mahammed Dionne du temps où il était Premier ministre. Récemment, en conseil des ministres, le président Macky Sall a encore instruit les ministres concernés pour aller vers une renégociation.
 
Malgré tout, le gouvernement tarde à présenter des résultats. Ce qui prouvent peut-être la toute puissance de Eiffage ou alors sa position de force par rapport à ce dossier.
 
On se souvient encore que l’Etat avait beaucoup de mal à revoir les tarifs du péage face au refus d’Eiffage. Finalement un membre du Collectif citoyen des usagers de l’autoroute à péage affirme même que cette baisse des tarifs a été subventionnée par l’Etat qui a renoncé à certaines taxes.