Gakou et Cie essuient des lacrymogènes à Guediawaye, ses militants arrêtés…

Dakarmidi – Il a fait chaud hier, à Djeddah-Thiaroye kao où, Malick Gakou, président du Grand Parti, a assisté, impuissant, à l’arrestation de son coordinateur local, Mamadou Badiane et 15 autres de ses jeunes qui seront libérés plus tard, par la police qui leur a reproché d’avoir manifesté sans autorisation.

Tout est parti d’une caravane initiée par le leader du Grand Parti, Malick Gakou, pour tâter le pouls de ses militants à Pikine-Dagoudane. Une caravane de prés d’une dizaine de véhicules, est parti de la commune de Sham-Notaire à 10h30, s’ébranlant vers Djeddah- Thiaroye-kao. Après une brève visite de proximité, la caravane a marqué un arrêt pour permettre à Gakou de prendre un bain de foule.

Hélas, l’attroupement autour du coordinateur local, n’étant autorisé, la police de Thiaroye est intervenue pour disperser à jets de lacrymogènes, les militants et sympathisants du Grand Parti qui n’ont voulu se laisser faire.

Des affrontements s’en sont suivis entre les jeunes du Gp et les policiers, qui ont procédé à de multiples arrestations devant Malick Gackou. Les militants de l’ancien second de l’Afp ont ensuite été libérés.

Des accusations ont ainsi été faites, d’aucuns dénoncent une police partisane au service des pro-régime.

La Rédaction