Aïda Ndiongue : « Cette épreuve est le coup du destin »

Dakarmidi – Suspectée de s’être enrichie illicitement, Aida Ndiongue a été blanchie par la cour de repression et de l’enrichissement illicite (CREI). Cette dernière a estimé que les preuves retenues contre elle ne sont pas suffisantes. En dépit de tout ce qu’elle a enduré, l’ancienne député du Pds reste stoïque.

« C’était une épreuve que je devais subir. Le coup du destin est passé par là. Je n’en veux à personne et je pardonne tout le monde ». Ces propos de l’ex-sénatrice maire des Hlm, jointe par téléphone par Direct-infos sont prononcés après le non-lieu qu’elle a obtenu. Elle passe l’éponge sur le sort que lui a infligé la Cour de Repression et de l’Enrichissement illicite.

L’ancienne député a été dépossédée de tous ces biens. Malgré cela, elle prend son incarnation et les péripéties qui ont jalonné ces durs moments avec philosophie. Elle ne manque pas d’exprimer sa gratitude à l’endroit de ses avocats  » je remercie les religieux, les chefs coutumiers, les personnalités politiques de même que les citoyens, tout ce qui ont compati à cette dure épreuve de ma vie ».

Pour rappel, elle a été inculpé et placée sous contrôle judiciaire, depuis mars 2014 pour enrichissement illicite sur un montant de 41 milliards de francs Cfa.

La rédaction