Menaces de Daech contre Deschamps : Le Graët se dit «très attentif»

Dakarmidi – Le président de la Fédération française de football (FFF) est revenu mardi sur les menaces terroristes visant son sélectionneur.
Noel Le Graët a évoqué mardi les menaces terroristes survenues la semaine passée à l’encontre de Didier Deschamps. Dans le cadre de la conférence de presse officialisant la prolongation du sélectionneur jusqu’en 2020, le président de la FFF a avoué être «très attentif».

«Le ministre de l’intérieur, Gérard Collomb, s’en occupe très directement et donc je ne peux pas donner d’informations, a-t-il expliqué. En tous cas, on est très attentif à ce qui a été déclaré. Le ministère, en numéro 1, se fait un devoir de réfléchir à la meilleure solution concernant ce dossier.»

Après Messi
Vendredi dernier, Didier Deschamps avait été qualifié d’«ennemi d’Allah» sur un photomontage le montrant avec une tenue d’otage, menotté et sous la menace d’une arme. A l’origine de ces menaces envers le sélectionneur des Bleus, Wafa Media Foundation, un des groupes sympathisants de l’Etat Islamique (EI). Ces menaces envers le champion du monde 98 ont été diffusées trois jours après celles visant l’attaquant du FC Barcelone Lionel Messi et deux jours avant celles à l’encontre de son rival au Real Madrid Cristiano Ronaldo.