Tambacounda – Meurtre: Maty Bindia jette sa fille, handicapée, dans un puits de 70 métres

Dakarmidi – Maty Bindia, âgée de 30 ans, a jeté sa fille handicapée de 8 ans dans un puits de 70 mètres. Ce, pour se débarrasser d’elle car Delphine Bindia l’empêchait de vaquer tranquillement à ses occupations, rapporte L’Observateur. Son forfait accompli, Maty Bindia déclare que sa fille a disparu.

Les faits remontent au 28 octobre 2013 lorsque les éléments de gendarmerie ont mis la main sur la divorcée, mère de 4 enfants et vivant en concubinage avec un certain Ibrahima Touré, domicilié au quartier Afia. Interpellée, Maty avoue les faits: « Je suis l’auteur des faits. C’est dans la première quinzaine du mois d’octobre au quartier plateau où je vivais en   concubinage avec Ibrahima Touré que j’ai réveillé ma fillette en pleine nuit, je l’ai prise par la main jusqu’au puits du coin et je l’ai jeté au fin fond. Ma fille est issue de mon ex mariage avec Kaly Bindia établi à Dakar. Ma fille est handicapée physiquement et mentalement, elle m’empêchait de vaquer tranquillement à mes occupations » lâche-t-elle sur les raisons de son acte ignoble.

Après audition, elle a été déférée le 30 octobre 2013. Devant la Chambre Criminelle de Tambacounda,  vendredi 26 janvier, elle a réitéré les mêmes propos et avoue être l’auteur des faits. La Chambre l’a reconnu coupable de meurtre et l’a condamnée à 5 ans de travaux forcés en sus d’un mandat de dépôt à l’audience.

La Rédaction