Mine anti-personnel : 830 victimes au Sénégal

Dakarmidi- Le Sénégal figure parmi les 30 pays les plus durement touchés par les mines antipersonnel. À la date du 1 septembre dernier, 830 personnes (civils et militaires) ont été tuées ou blessées par ces engins de la mort.

Ces chiffres rapportés par L’AS, ont été dévoilés par le directeur du Centre national d’actions anti-mines au Sénégal (CNAMS), le colonel Bahram Thiam.  Il s’exprimait à l’ouverture d’une réunion d’experts et de techniciens sur les questions relatives au déminage et de lutte contre les mines antipersonnel.

Sur la situation du déminage au Sénégal, le colonel Thiam souligne qu’il existe 3 millions de mètres carrés à déminer dans les trois régions que sont Sédhiou, Kolda et Ziguinchor.

Il souligne que le gros du travail se situe dans la région de Ziguinchor, où l’on estime la superficie à récupérer à 1 million 278 mille mètres carrés.

avec seneweb