Les poches de sang deviennent de plus en plus rare au Sénégal !

Dakarmidi – Depuis quelques jours, des messages circulant sur les réseaux sociaux faisant état d’une pénurie de poche de sang est quelque peu alarmante. Les poches de sang font cruellement défaut dans les structures sanitaires, indique des sources un peu partout à travers les hôpitaux de la région.

C’est le cas à l’hôpital Youssou Mergane Diop de Rufisque. La pénurie de sang serait même à l’origine de la mort d’une femme. Son groupe sanguin 0- n’était pas disponible dans le centre au moment où elle accouchait. Le même constat a été fait à l’hôpital Amadou Sakhir Ndiéguène de Thiès.

Seulement, le directeur du Centre national de transfusion sanguine (Cnts), Dr Saliou Diop, refuse de parler de pénurie. Sur les ondes de la Rfm, il rassure qu’actuellement 400 poches de sang sont disponibles au niveau du centre. Mais, il reconnaît, tout de même, que c’est une quantité insuffisante par rapport à la forte demande qui est estimée à une moyenne de 150 par jour.

La Rédaction avec Yerimpost