Décès accidentel de l’artiste Papis Gelongal : Ousmane Faye recadre ceux qui veulent profiter de la situation pour solder des comptes

Dakarmidi – C’est la mort dans l’âme, que le leader de la coalition Manko Wattu Sénégal (MWS) met en garde les personnes qui veulent profiter de cette disparition brusque de l’artiste Gelongal pour se taper une notoriété médiatique, ou solder des comptes avec l’entrepreneur Eiffage et/ou du chef de l’Etat Macky Sall pour leurs imputés la responsabilité . Pour Ousmane Faye, « nous regrettons cette perte brusque de notre frère Papis Mballo dit Gelongal qui vient d’être arraché à notre grande affection, présentons nos condoléances à sa famille . Mais, nous vouons aux gémonies ceux qui essaient de tirer profit de cette perte que les sénégalais ressentent encore au plus profond d’eux-mêmes ».

Certaines personnes n’hésitent point, devant une situation aussi tragique que le décès accidentel de Gelongal, à vouloir se faire une santé médiatique à défaut de solder des comptes personnels avec des particuliers. « L’artiste Papis Mballo vient d’être arraché à notre tendre affection, mais n’empêche, ils ont été nombreux à vouloir en profiter pour descendre Eiffage pour l’éclairage défectueux de l’autoroute à péage. Ils ont voulu forcer la main au Président de la République pour qu’il torde le bras à l’entrepreneur français afin de revoir le contrat qui le liait à l’Etat du Sénégal. A ces personnes malintentionnées, je demande un peu de décence dans les rapports entre hommes. Je me demande comment on peut profiter d’une telle situation pour vouloir se remplir les poches, ou se faire une publicité gratuite, ou pire encore, à vouloir se mêler dans la masse pour apostropher un chef d’Etat. C’est inacceptable ! », s’exclame le leader de MWS.

Selon lui, pour ce qui est de l’éclairage de l’autoroute à péage, « j’ai effectué beaucoup de voyages dans le monde, mais dans certains pays dits développés, rares sont les autoroutes à péages à être entièrement éclairés. Seules, certaines grandes artères le sont pour des raisons de sécurité. Donc, je fustige le comportement de ceux-là qui en veulent à Eiffage au point de tirer sur le promoteur français pour lui imputé la responsabilité , alors que personne ne souhaiterait certainement pas enregistrer d’accident dans son projet ». Ousmane Faye d’ajouter : « Vraiment je m’incline devant la mémoire de ce jeune artiste à qui nous dédions des prières intenses pour le repos de son âme. Mais aussi, je demande à ce que l’on revienne à nos valeurs. Et ne point profiter de ces genres de situation pour espérer gagner quoi que ce soit, car, ce serait inhumain. Il faut donc, parfois, savoir raison garder ».