Qu’en est-il de la prière pour le musulman qui se retient de faire ses besoins ?

Dakarmidi – Il est important de faire sa prière sans aucune préoccupation et il n’est pas permis d’aller prier avec une forte envie d’uriner.
« Point de prière en présence du repas ni quand on éprouve un besoin pressant d’aller aux toilettes. »
[Rapporté par Mouslim dans son sahih] source : Fatawa Lajna Da Ima Vol 7 p 25 Fatwa N° 10616].

En effet, il n’est pas autorisé de prier avec la faim ou l’envie d’aller aux toilettes car cela invalide la prière qui n’est pas pratiquée dans un état total de concentration physique et mentale.
De plus, la quiétude dans l’ensembles des actes (de la prière) correspond à un pilier de la Salât (au même titre que le fait de se tenir debout pour celui qui en est capable, la lecture de la Fatiha, la prosternation sur les 7 parties du corps, le dernier Tachahoud, la prière sur le Prophète , les 2 salutations finales etc…) et une personne qui effectue sa prière alors qu’elle à une très forte envie d’aller au toilettes ou bien lorsque le repas est servie et qu’elle en a très envie, elle négligera forcément ce pilier qui est la quiétude dans l’ensembles des actes (de la salât) et elle manquera de concentration [Khouchou’] dans sa prière, en effet cela risque de le perturber dans sa prière.

Ainsi, avant de prier cette personne devra donc effectuer ses besoins ou commencer par le repas avant de prier.
Cependant, si l’envie d’aller aux toilettes se manifeste au moment de la prière, celle-ci reste valide et n’est pas détestable, pourvu que l’effort pour maîtriser le besoin n’empêche pas l’achèvement de la prière.
Ibn Al-Qayyim (qu’Allah l’agrée) a dit : « Allah “glorifié” a rattaché le recueillement dans la prière avec le succès, celui qui n’a pas atteint le recueillement dans sa prière n’atteindra pas le succès. »

Découvrez dans la vidéo suivante, l’avis du Sheikh Ibn ‘Othaymine concernant le fait de ressentir un besoin pressant avant d’aller aux toilettes.