COMMUNIQUE FRONT DEMOCRATIQUE ET SOCIAL DE RESISTANCE NATIONALE (FRN)

Le FRN adresse ses vives félicitations aux militants, sympathisants et citoyens, et surtout à la jeunesse dakaroise, pour leur mobilisation massive en vue du sit-in qui était prévu ce jour à la Place Washington.
L’objectif du sit-in était de mettre en œuvre la liberté d’expression prévue par la Constitution pour amplifier notre message pour le respect des libertés et pour des élections transparentes.
Cet objectif a été atteint au-delà de nos espoirs.
Macky Sall a fait interdire arbitrairement cette manifestation pacifique.
Il a fait quadriller le centre-ville pour en empêcher l’accès et déclenché une répression aveugle contre les manifestants et les populations.
De nombreux leaders et responsables du FRN ont été violemment interpellés, parmi lesquels
Omar SARR, ancien député, Coordonnateur national du PDS
Mamadou DIOP Decroix, député, SG de AJ/PADS
Déthié FALL, député, Vice-président de REWMI
Awa NIANG, Responsable du PS des Valeurs
Thierno Alassane SALL, ancien ministre, Président de La République des Valeurs
Thierno BOCOUM, ancien député, Président de AGIR
Issa Sadio KANOUTE, Président du parti EPS
Saër TAMBEDOU, Président Marchands Ambulants.
Des dizaines de jeunes sont également interpellés et détenus dans divers commissariats.
Le FRN exige leur libération immédiate et sans conditions.
Le FRN appelle tous les citoyens à rester mobilisés et exprime sa détermination à poursuivre le combat pour :
La confirmation des candidatures de Karim Meïssa WADE et Khalifa Ababacar SALL
Une autorité indépendante pour organiser les élections
L’accès au fichier électoral pour tous
Le retrait de la loi sur le parrainage
La distribution des cartes d’électeurs aux ayant-droits
La libération des prisonniers politiques

Dakar le 04 septembre 2018
La Rencontre des Leaders