Serigne Mansour Sy Djamil « C’est depuis que je suis venu à l’Assemblée nationale, en 2012, que j’ai perdu mon coefficient d’indignation »

Dakarmidi  – Le député de Bess du Niakk, Serigne Mansour Sy Djamil, n’a pas aimé l’attitude de ses collègues qui se sont livrés, ce matin, à une séance «d’injures».

Prenant la parole, le religieux a sermonné ses collègues sur leur attitude, non sans leur demander de se réunir autour d’une table pour discuter des préoccupations des Sénégalais.

«Je vois que la Commission des finances regorge de talents, de compétences, de gens d’expérience. Je me demande pourquoi ne pas mettre toutes ces compétences en musique, nous réunir autour d’une table et discuter de notre pays. Mais au lieu de ça, on s’engage dans des injures», se désole Serigne Moustapha Sy Djamil.

Selon lui, certains députés ont failli en venir aux mains, alors qu’on n’avait même pas démarré la séance. «C’est depuis que je suis venu à l’Assemblée nationale, en 2012, que j’ai perdu mon coefficient d’indignation. Je n’ai jamais entendu autant d’insultes depuis que je suis à l’Assemblée. Et pourtant, c’est de grandes personnes qui le font, en faisant même parfois des enregistrements sonores. Au lieu de s’insulter, je veux qu’on soit positif et prendre exemple sur Joe Biden. Après son accession au pouvoir, il a appelé à une réconciliation nationale.»