Le titre de séjour sera refusé à tout étranger vivant en France étant polygamie

Le projet de loi contre le séparatisme islamiste en France, qui vise à réguler l’exercice du culte musulman et à lutter contre le radicalisme, a été présenté, ce mercredi 9 décembre, par le gouvernement.
Le document s’intéresse à plusieurs sujets, y compris les mariages forcés, la polygamie et les «certificats de virginité».
En ce qui concerne la polygamie
La polygamie est déjà interdite en France. Mais ce nouveau projet de loi  stipule qu’il sera interdit de délivrer un titre de séjour à tout étranger vivant en France et qui est en état de polygamie.
Marlène Schiappa, Ministre déléguée chargée de la Citoyenneté, a d’ailleurs annoncé que même si une personne a déjà un titre de séjour, il pourra lui être retiré, si l’état de polygamie est découvert lors d’un contrôle.
Ces personnes polygames pourront même faire l’objet d’une obligation de quitter le territoire français, selon le gouvernement.
Interdiction des certificats de virginité
Le projet de loi vise aussi à interdire les certificats de virginité et de «déshériter les filles au profit des garçons».
Marlène Schiappa a également évoqué le renforcement de «la lutte contre les mariages forcés». Un phénomène qui représente environ 200 000 femmes en France, selon les associations, d’après la ministre.