Guinée Bissau : Umaro Sissoco Embalo fait adopter son programme gouvernemental

Dakarmidi – En Guinée Bissau, la majorité a changé de camp à l’Assemblée nationale populaire. Le programme du gouvernement a ainsi été adopté par 55 des 56 présents lors de la quatrième session plénière boycottée par le Parti africain pour l’Indépendance de la Guinée et du Cap-vert (PAIGC).

Comme vous le révélait Dakaractu, le président Umaro Sissoco Embalo avait pris les devants pour renverser la tendance au parlement où avant la session de ce lundi 29 juin, il ne détenait pas la majorité.

La veille, il avait limogé cinq de ses ministres élus, avant leur nomination dans le gouvernement de Nuno Gomes Nabiam, députés au sortir des législatives de mars 2019. Ces élus ont siégé et renforcé le camp présidentiel qui a aussi compté sur la défection de cinq députés du PAIGC pour faire passer le programme du Premier ministre Nuno Gomes Nabiam. Quatre parmi les cinq députés du PAIGC ont voté en faveur de la politique générale du gouvernement dirigé par le leader d’APU.

C’est ainsi qu’une nouvelle page s’ouvre en Guinée Bissau en proie à une crise politique depuis les dernières élections présidentielles.

Sorti vainqueur au second tour de ces joutes électorales, le Général Umaro Sissoco Embalo est contesté par son adversaire, Domingos Simoes Pereira investi par le PAIGC. La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest a tranché en faveur du candidat du Mouvement pour l’Alternance démocratique (MADEM G-15) mais avait demandé à ce qu’un gouvernement soit formé dans le respect de la Constitution et des résultats des législatives de 2019.

Dakaractu