Émigration : 6.615 personnes tuées en 5 ans

Dakarmidi – 6.615 migrants ont été tués au cours des cinq dernières années sur le continent africain. Ces chiffres ont été enregistrés entre 2013 et 2018, selon l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) repris par Enquête.

1275 hommes, 534 femmes et 336 enfants et adolescents sont décédés, soit au moins le tiers des 6.615 décès enregistrés en Afrique au cours des cinq dernières années. Pour l’année 2018, ce sont au total, 1.386 décès ont été enregistrés sur le continent. La même source indique les décès répertoriés depuis 2014 ont principalement eu lieu dans le désert du Sahara, au Nord du Niger, le Sud de la Libye et le Nord du Soudan.

A l’échelle mondiale, près de 3.400 migrants et réfugiés ont déjà perdu la vie en 2018.

La rédaction