Afrique du Sud: Zacob Zuma devant un tribunal pour corruption dès Avril

Dakarmidi – Jacob Zuma, l’ex-président de l’Afrique du Sud, pourrait être présenté devant la justice dès le mois d’avril pour répondre des chefs d’accusation de corruption, fraude et blanchiment d’argent dans une affaire de vente d’armes, ont rapporté dimanche, 25 mars 2018 plusieurs médias sud-africains.

Les choses s’accélèrent pour l’ancien chef d’État sud-africain. Citant des sources proches du dossier, des sites d’information ont affirmé que la première audience du procès de Jacob Zuma devrait avoir lieu le 6 avril devant un tribunal de Durban (nord-est). L’ancien patron du Congrès national africain (ANC) est visé par des accusations de corruption, fraude et blanchiment d’argent dans une ancienne affaire de vente d’armes, nous apprend JeuneAfrique.

Interrogé sur la chaîne d’information eNCA, le porte-parole de l’unité d’élite de la police en charge du dossier, Hangwani Mulaudzi, n’a pas confirmé cette date. « Les convocations n’ont pas encore été finalisées, nous espérons qu’elles seront finalisées et envoyées dans la semaine (prochaine) », a-t-il toutefois précisé.

La rédaction