3 soleils apparaissent dans une ville chinoise, quel est cet étrange phénomène météorologique ?

Dakarmidi  – Les habitants de la ville de Mohe, au nord de la Chine, ont observé trois sources lumineuses dans le ciel, le 15 octobre dernier. Un phénomène optique rare, appelé parhélie. En effet, de part et d’autre de l’astre, deux autres sources lumineuses se sont formées. Un spectacle rare qui répond au nom de parhélie.

Trois soleils pour le prix d’un ? Explications avec Tristan Amm, prévisionniste à Météo France.

Pas de panique, il n’y a toujours qu’un seul Soleil dans notre système solaire. Mais à Mohe, on a bien cru à une multiplication des astres. Dans cette ville de 20 000 habitants, non loin de la frontière avec la Russie, au nord du pays, un drôle de phénomène d’optique a été observé : un parhélie.

« C’est un phénomène optique qui se produit lorsque les rayons du soleil traversent des cristaux de glace présents dans des nuages à haute altitude, explique Tristan Amm, prévisionniste à Météo France. À basse altitude, ces cristaux disparaissent, il y fait trop chaud. » Un phénomène « assez rare », précise-t-il.

Phénomène rare en Chine

À travers ces cristaux, les rayons du soleil se reflètent et forment une sorte de halo, donnant l’illusion de multiplier le soleil et ses rayons.
Sur les images largement partagées sur les réseaux sociaux, on distingue en effet trois sources lumineuses, mais un seul et même soleil.
En Chine, les spécialistes expliquent que le phénomène est très rare. Pourtant, ce n’est pas la première fois qu’un parhélie y est aperçu. En janvier 2020, des images montrant également trois « soleils » avaient fait le buzz sur internet. Mais celui de ce jeudi 15 octobre reste particulier.

Visible de 6 h 30 à 9 h 30, il est resté pas moins de trois heures. La plus longue durée jamais enregistrée dans le secteur. La Lune aussi peut se multiplier D’autres astres peuvent créer un phénomène similaire et sembler se multiplier. On parle alors de parasélène. « Ça marche aussi avec la Lune par exemple, reprend le prévisionniste. Mais il faut là des nuages de basse altitude. »

Enfin, quand on ne voit pas trois soleils, le parhélie peut prendre la forme d’une tache multicolore dans le ciel, comme un fragment d’arc-en-ciel. Mais ces phénomènes restent extrêmement rares.

Avec Vox Populi

Laisser un commentaire