Les politiciens et l’argent: Tous pareils !

Dakarmidi – En révélant  qu’il recevait mensuellement 4 millions de nos francs en tant que Secrétaire général de la Ld, Mamadou Ndoye a soulevé un gros lièvre. Celui que tout le monde prenait pour un orthodoxe a montré au grand jour qu’il est pareil à tout le monde. Dans la classe politique. Une sangsue qui se nourrit du sang du peuple laborieux et excessivement pauvre.

Ce peuple qui apprend la mort dans l’âme, et qui s’indigne de la fourberie de  ceux qui ont la garde de sa confiance et de son pouvoir. Ce peuple qui tombe malade, et qui meurt faute d’accéder aux soins de qualité. Ce peuple victime des inondations, de la malnutrition et de la sous alimentation  porte, après l’effarante révélation de Mamadou Ndoye, un regard de mépris et peut être de haine, sur cette classe politique, moralement  monstrueuse. Qui entretient des rapports diaboliques avec l’argent et ne rechigne même pas à lui enlever le pain de la bouche.

Le moins qu’on puisse dire, est que c’est choquant! Mais ce qui l’est davantage c’est cette façon irresponsable de banaliser la gaffe, en prétendant que c’est une pratique courante dans tous les régimes qui se sont succédés à la tête du pays. Cela est faux. Et nombreux sont dans ce pays d’honorables personnes qui peuvent témoigner que feu le Président Senghor avait des rapports très distants, pour ne pas dire de peur avec  l’argent. Il ne possédait même pas un chéquier et ne connaissait pas la couleur de l’argent de la caisse noire.

Abdou Diouf quant à lui, on peut tout lui reprocher, sauf des scandales financiers  sous son long magistère. Cette usage à outrance de l’argent pour dompter et domestiquer des adversaires ne se faisait pas durant sa gouvernance. Ou alors cela se faisait à une échelle très réduite.

Cette pratique abjecte est apparue, au grand jour avec l’arrivée des libéraux au pouvoir. Et la palme en la matière revient à Abdoulaye Wade et à Macky Sall . Le premier nommé avait sa Cap 21 et le second son BBY. Qui engloutissent des centaines de millions volés honteusement au peuple. Dont le réveil risque d’être lourd de conséquences pour les traîtres à sa confiance.

La Redaction