Après le motard à Dakar, encore une victime… de la police

Une fillette, âgée d’une douzaine d’années a été mortellement fauchée par une voiture du commissaire de la police spéciale de Touba, hier, vers 13 heures, au quartier Dianatou Mahwa de Touba.

Le véhicule a renversé la fillette alors que celle-ci traversait la route. Les témoins ont souligné que la voiture de police roulait à vive allure, souligne L’As dans son édition du jour.

Libération aborde dans le même sens et  renseigne que le corps sans vie de la fillette a été déposée à l’hôpital Matlaboul Fawzayni avant son inhumation en présence de la police qui a présenté ses condoléances.

Cet accident vient s’ajouter à la polémique née de la mort d’un motard percuté de plein fouet par une voiture de police du commissariat de la Médina à hauteur  boulevard Général de Gaulle, ce lundi. La police, indexée d’avoir été fautive car la voiture roulait à sens inverse, a servi un communiqué pour nier ces allégations. Seulement, les images divulguées sur le net en disent le contraire.