Pourquoi le savon est-il l’ennemi du coronavirus ?

Dakarmidi –  Pour nous aider à comprendre pourquoi le savon est un ennemi du coronavirus, les professionnels susmentionnés expliquent, tout d’abord, que les virus sont des « êtres microscopiques » qui doivent s’introduire dans les cellules humaines pour se multiplier. En effet, ils ne peuvent le faire seuls.

Le coronavirus, en particulier, se compose de trois éléments : le matériel génétique (ARN), des protéines qui lui permettent d’adhérer aux cellules humaines et une enveloppe grasse qui le protège. C’est dans ce dernier élément que le savon remplit sa fonction d’ennemi du virus.

La composition du savon comprend des sels avec des substances analogues aux graisses, connues sous le nom d’amphiphiles, qui peuvent avoir des structures similaires aux lipides de la membrane du virus. Grâce à ces caractéristiques, il s’agit d’un produit qui peut agir en fonction de l’environnement dans lequel il se trouve.

Ces molécules entrent donc en compétition avec les lipides de la membrane du virus, ce qui contribue à la dissoudre pour inactiver ce micro-organisme, qui n’est pas vraiment un être vivant, mais qui peut rester actif à l’extérieur du corps pendant des heures, voire des jours.

Cela explique pourquoi le savon est l’ennemi du nouveau coronavirus et de nombreux autres germes pathogènes responsables de maladies. D’où l’importance d’assurer un bon lavage des mains comme mesure préventive pour éviter la propagation de cet agent infectieux qui nous fait peur.

Le savon peut-il tuer le coronavirus ?

Le savon aide à dissoudre la membrane grasse qui protège le virus et « il finit donc par s’effondrer comme un château de cartes et mourir » – disent les experts.

Toutefois, comme nous l’avons vu plus haut, les virus ne sont pas vraiment vivants et ne meurent donc pas, mais sont inactivés par le savon et un bon lavage des mains.

Le Dr Dan McGee, pédiatre à l’hôpital pour enfants Helen DeVos à Grand Rapid, Michigan, a déclaré dans une interview pour le journal TODAY que « le lavage des mains est le deuxième meilleur moyen de prévenir l’infection« . La première option est un vaccin, s’il est disponible, bien entendu.

Mais se laver les mains est-il suffisant ? Peut-être pas totalement. Toutefois, son rôle dans la prévention des maladies infectieuses a été prouvé par la science. Selon les recherches publiées dans la base de données Cochrane des examens systématiques, le lavage des mains contribue à stopper la propagation de la maladie.

En outre, selon cette même source, cette habitude pourrait réduire les risques de contracter une maladie respiratoire jusqu’à 54 %, ce qui dépasse l’effet de toute autre option. Tous ces faits ont été étayés par des études plus récentes, comme celle de l’Institut de Technologie du Massachusetts.

Cette recherche a montré que l’amélioration des taux de lavage des mains pour les voyageurs visitant 10 des principaux aéroports du monde est essentielle pour réduire la propagation de nombreuses maladies infectieuses.

Savons et désinfectants : quelle est la meilleure option ?

Le savon ou le gel antibactérien permettent de se protéger du coronavirus

Le lavage méticuleux des mains est l’une des mesures les plus importantes pour prévenir l’infection et la propagation d’agents pathogènes tels que les coronavirus. Cependant, en raison des mêmes craintes qui se sont répandues dans le monde entier à cause de cette maladie, beaucoup de gens pensent que les désinfectants sont supérieurs au savon pour agir contre le virus.

Qu’en est-il réellement ? Eh bien, les experts de la santé et les agences telles que les Centres de contrôle et de prévention (CDC) donnent priorité à l’utilisation du savon.

A ce jour, rien ne prouve que les savons antibactériens sont supérieurs aux versions ordinaires pour prévenir les maladies.

Toutefois, si vous n’avez pas accès à de l’eau et du savon, vous pouvez utiliser un désinfectant pour les mains contenant au moins 60 % d’alcool. Même dans des endroits comme le bureau, il peut être utile d’avoir des lingettes désinfectantes à portée de main. L’inconvénient est que l’utilisation du savon est sous-estimée et que l’utilisation des désinfectants devient absurde, au point qu’ils sont devenus excessivement chers.

Opter pour l’utilisation du savon

Pour cette raison, nous devons être clairs sur le fait que le savon, en plus d’être à la portée de tous, est la meilleure option. En réalité, il fonctionne dans toutes ses versions : liquide, solide, parfumée, liquide vaisselle, les versions commercialisées uniquement pour les hommes ou les femmes, bref, toutes.

Le plus important est de tenir compte du fait qu’ils doivent être utilisés avec de l’eau et au moins 20 secondes. Ainsi, nous devrions nous laver les mains chaque fois que cela est nécessaire, au moins cinq fois par jour, en veillant à nous frotter les mains, à nous laver les doigts et même les poignets.