Urgent : Collision ferroviaire dans le nord de l’Iran, une trentaine de morts (AFP)

Dakarmidi – Une trentaine de personnes ont été tuées et plus de 70 blessées vendredi dans une collision entre deux trains dans une région isolée du nord de l’Iran, l’une des plus importantes catastrophes ferroviaires de ces dernières années dans ce pays.

L’accident a eu lieu vers 07h50 locales (04h20 GMT) lorsqu’un train, circulant de Tabriz (nord-ouest) à Mashhad (nord-est), s’est arrêté en rase campagne à cause d’un « dysfonctionnement » technique ou « à cause du froid », près de la ville d’Amirabad, entre Semnan et Damghan, selon le gouverneur de la province de Semnan, Mohammad Reza Khabbaz. Un autre train assurant la liaison entre les villes de Semnan et Mashhad est alors entré en collision, par l’arrière, avec le convoi à l’arrêt.

« Trente et un morts ont été identifiés et plus de 70 personnes ont été hospitalisées », a déclaré le gouverneur, laissant entendre que le bilan pourrait encore s’alourdir. Selon le chef des services d’urgence d’Iran, Hossein Kulivand, cité par l’agence de presse Isna, l’accident a fait 35 morts et 80 blessés.

Deux wagons du train Tabriz-Mashhad ont pris feu et quatre wagons de l’autre convoi ont déraillé et se sont renversés, selon des images diffusées par la télévision nationale Irib. Une immense fumée noire et des flammes impressionnantes s’échappaient des vitres brisées des wagons.

« Je dormais lorsque j’ai été évacué d’un wagon en feu », a déclaré un des passagers hospitalisés interrogé par la télévision nationale.

Avec AFP