Restriction des visites du maire de Dakar : l’administration pénitentiaire donne sa réponse

Dakarmidi – La polémique sur la restriction du nombre de visite du maire de Dakar, Khalifa Sall continue d’animer le débat. L’édile de la capitale sénégalaise, a décidé de ne pas recevoir de visites au parloir face à ce que ses avocats et ses proches qualifient de violation des droits élémentaires de M. Sall.  Pas de télévision. Interdiction de se rendre à la bibliothèque et à la mosquée. Pas de visites contacts et la baisse du nombre de visites hebdomadaires qui sont passés de 20 à 10. Si Khalifa Sall continue de signer le courrier de la municipalité et de s’entretenir avec ses conseils, il n’accepte plus les visites.

Du côté de l’administration pénitentiaire, on dément l’information selon laquelle les enfants du maire de Dakar sont venus le voir. La direction de l’administration pénitentiaire annonce, dans la foulée, une conférence de presse, aujourd’hui, 23 mai, pour se prononcer sur les conditions de détention de Khalifa Sall. Rendez-vous est pris à la prison de Rebeuss à 16 heures 30minutes.

La Rédaction