Report des législatives par décret : « L’Act de Abdoul Mbaye accuse le régime de dictature »

Dakarmidi – A la suite du report de la date des élections législatives  au 30 juillet 2017, l’opposition manifeste son inquiétude et dénonce ce qui pour elle, est une imposition de force du Président Macky Sall. Après le Parti Démocratique Sénégalais (Pds) qui a fermement manifesté son désaccord avec la « manière unilatérale » d’agir du président Macky Sall, l’Alliance pour le travail et la citoyenneté (Act) de l’ancien Premier ministre Abdoul Mbaye s’insurge contre ce report des élections des députés par décret présidentiel.

Pour les membres de cette formation politique, cette décision «prouve encore une fois que le chef de l’Etat est un véritable dictateur et qu’il n’est entouré que de mauvais conseillers», dénoncent les proches d’Abdoul Mbaye à Ziguinchor. Ils ont à cet effet tenu à rappeler au président de la République que : « Nous sommes un pays de liberté et de démocratie, Macky Sall n’a pas le droit de décider seul du report de ces Législatives prévues le 02 juillet 2017». Ils dénoncent aussi avec la dernière énergie, cette attitude du régime de faire aucun concertation.