Meilleur circuit de distribution du médicament, les Pharmaciens se prononcent.

TO GO WITH AFP STORY BY Reinnier KAZE Women walk past a pharmacy displaying a banner reading "Street medication kills. Street kills the medication" in Yaounde on August 22, 2013. AFP PHOTO / REINNIER KAZE

Dakarmidi – « Faire quelque chose qui ressemble au mode de fonctionnement du marché parallèle, mais qui va forcément respecter le circuit officiel du médicament ’’, telle est la proposition du Comité scientifique de la journée de consultation de l’Union des jeunes pharmaciens du Sénégal (UJPS) qui doit se tenir le 8 avril prochain.

À en croire le coordonnateur dudit comité, le Dr Oumar Sarr, cela permettrait de mettre en place un autre circuit de distribution du médicament encadré par la loi, devant l’ampleur du marché parallèle qui menace l’employabilité du secteur de la pharmacie.

Et pour que cette méthode puisse passer, la communication doit être de mise, selon les jeunes pharmaciens.

« Il faudra juste faire une bonne communication en faisant comprendre aux populations que c’est dangereux de s’orienter vers le marché parallèle des médicaments, mais aussi que leur prix sont beaucoup plus élevés que dans le circuit légal’’ argue-t-il.

La Rédaction