L’organisation des CAF AWARDS va coûter 1 milliards Fcfa au Sénégal

Dakarmidi-L’ancien président de l’Olympique de Marseille (France), tomberait certainement des nues en apprenant qu’en réalité, l’Etat du Sénégal va casquer le double !
Selon des informations obtenues par Emedia.sn, après avoir donné son aval pour l’organisation de l’évènement, suite à une audience alors accordée par le Chef de l’Etat, Macky Sall, au président de la CAF, le Malgache Ahmad Ahmad, le Sénégal s’est engagé à casquer la rondelette somme d’un million de dollars US (soit près de 600 millions F CFA) en guise de « ticket d’entrée », sorte caution à payer à la Confédération africaine pour obtenir le droit d’accueillir l’organisation des CAF Awards. Mais, en plus de cette somme, c’est au Sénégal de s’acquitter des frais d’organisation de l’évènement qui s’élèvent à plus 600 000 dollars US (près de 350 millions F CFA).

Ce qui porte l’enveloppe à un montant global de près de 950 millions F CFA ! Mieux, l’instance dirigeante du football africain, dans le cahier de charges transmis à l’Etat, précise, entre autres qu’elle est la seule autorisée à exploiter l’évènement à des fins commerciales, c’est-à-dire trouver des sponsors.

Ainsi, en plus de faire porter intégralement les charges à l’Etat du Sénégal, la CAF vend son produit labellisé « Caf Awards » à des annonceurs provenant des quatre coins du monde, et donc éventuellement du Sénégal. En d’autres termes, si une société publique sénégalaise souhaite profiter de la tribune pour passer une publicité, elle devra également passer à la caisse, ce qui fera encore grimper la note.

e-media.sn